L’essentiel

Les actions de formation permettant de réaliser un bilan de compétences seront éligibles au CPF, à compter du 1er janvier 2017. Les dispositions de droit commun relatives au contenu, au déroulement du bilan et aux obligations durant la réalisation du bilan seront applicables. Un certain nombre de conditions devront être remplies par l’organisme chargé du bilan.

Les actions de formation dispensées aux créateurs ou repreneurs d’entreprises seront éligibles au CPF, à compter du 1er janvier 2017. Elles devront comporter des actions de formation, d’accompagnement et de conseil, et être réalisées dans le cadre d’un parcours suivi par le bénéficiaire.